Chrétien, libre et responsable !

Recevoir le sacrement de confirmation est un choix personnel que l’on fait  quand on a compris que l’amour de Dieu reçu au baptême est un trésor :
• que l’on ne peut pas garder pour soi,
• qu’il faut le partager.

♦ Mon parrain ou ma marraine

Comme pour le sacrement du baptême, un parrain ou une marraine accompagne celui qui reçoit le sacrement de la confirmation.

Le parrain ou la marraine peuvent être les mêmes que lors du Baptême.

Mais la personne qui se prépare à la confirmation peut également choisir librement une personne avec qui elle se sent en confiance, qui comprend le sens de son engagement et qui pourra donc l’aider dans son cheminement, avant et après la célébration. Il vaut donc mieux choisir ce parrain ou cette marraine au début de la préparation.

Le rôle du parrain ou de la marraine répond à 3 objectifs :

soutenir, par sa présence active, celui qui se prépare à recevoir le sacrement de la confirmation ;
présenter le confirmand (celui qui va être confirmé) à l’évêque ou son délégué pendant la célébration ;
aider le confirmé à vivre du don qu’il aura reçu.

L’Église demande que le parrain ou la marraine :

• soit âgé d’au moins 16 ans ;
• soit un catholique ayant reçu lui-même le sacrement de la confirmation et puisse si possible témoigner d’une vie d’Église ;
• ne soit ni le père ni la mère de celui qui sera confirmé.