Oratoire du presbytère de Roques
Restauration de la Vierge à l’Enfant

Le presbytère de Roques a été acquis par la commune le 29 juillet 1841 à l’initiative de son maire, Raymond SAFFORE (1794-…1876),  auprès de Paul LE BLANC (1772-…1863) lui-même ancien maire.

Très certainement dans les années suivantes, cet oratoire abritant une « Vierge à l’Enfant », fut construit dans le jardin.
On peut donc dater la statue de la fin du XIXème siècle.

De nos jours, les enfants de la catéchèse ont pris l’habitude de venir se recueillir devant cette Vierge après leurs réunions.

 

La statue étant en très mauvais état, le Père Jo, résidant sur place, eut l’idée de la faire restaurer.

Madame Marie JUEN, créatrice de l’« Atelier de création et de restauration d’objets d’art » à Saubens, se vit confier ce travail. Experte en la matière, elle a œuvré pendant 52 ans pour les plus grands musées de France et obtenu en 1994, la distinction du meilleur artisan en restauration d’objets d’art.

La restauration fut très délicate et lui demanda plus de 40 heures de labeur.

La Vierge, tout en gardant sa patine, a retrouvé sa belle couleur et l’Enfant son bras droit.

Ce dimanche 4 septembre, cette Vierge à l’Enfant a regagné sa place initiale dans l’oratoire.

 Le Père Jo, aux côtés du Père Gaston, l’a bénie en présence de Madame JUEN et de plusieurs paroissiens.